Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 15:06

Heureux d’avoir appris que Ben Ali a fui la Tunisie, un avocat a bravé le couvre feu pour sortir dans la rue, criant à haute voix «Ben Ali H’rab, Ben Ali hrab », Ben Ali a pris la fuite. La scène a été filmée et les images sont diffusées régulièrement à ce jour, sur les écrans de la chaine «Islamiste» d’Al-jazzera.  

 

   

lampedusa.jpg

Photo : « chaque jour des centaines de Tunisiens fuient le pays »

  

Depuis cette sortie, l’avocat ne s’est jamais montré pour donnert les nouvelles des fuyards. Pourtant, ce n’est pas uniquement Ben Ali qui a fui la Tunisie, des milliers de Tunisiens ont fait de même sans que l’avocat ne donne la nouvelle !!!.  

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 18:18

 Trois mois après la chute de l’ancien régime, la situation en Tunisie se détériore de plus en plus. Le volet social s’est dégradé alors que les citoyens ne se sentent plus en sécurité, même chez eux. Pourtant, par le biais de la «révolution » les Tunisiens ont voulu instaurer la démocratie, pour permettre au peuple de mener une vie meilleure. Malheureusement, ce n’est pas le cas, le pays recul de plus en plus et le peuple commence à se douter de ce que peut engendrer la «révolution».

ben ali 18 avril.jpg

 

"Photo : Les Tunisiens regrettent-ils le départ de Ben Ali ?"

 

En effet, depuis la révolution, au moins 50 Milles Tunisiens ont fui leur pays. La situation sécuritaire qui prévaut a contraint également des milliers d’étrangers de quitter la Tunisie. Le retour en force des Islamistes a obligé les nombreux touristes qui se rendaient en Tunisie de changer de cap pendant la période Hivernale. Les complexes touristiques étaient quasi-vides depuis le mois de janvier, chose qui a contraint la mise en congé de plusieurs dizaines de travailleurs. Pour les vacances d’été on ne s’attend pas à une grande affluence. La majorité des agences touristiques que se soit en France ou en  Italie ont déclaré qu’ils ne reçoivent plus de demande de réservation pour la destination de la Tunisie. L’été risque d’être «glacial» ce qui va encore influer sur la situation sociale des Tunisiens, déjà critique. Le tourisme, seul et unique ressource du pays, pèsera certainement très lourd sur l’économie de la Tunisie si elle sera privée de cette activité. « Même si Ben Ali était un «dictateur » ou un «voleur» comme ils le prétendaient, les Tunisiens vivaient tranquillement dans leur pays» a déclaré Fadhila. Cette dernière devait ajouter que la Tunisie était un havre de paix et personne ne voulait quitter son pays. «Je vous demande d’interroger la majorité des Tunisiens, ils vous diront la même chose». a conclu, Fadhila. Les Tunisiens regrettent-ils le départ de Ben Ali ? De toute maniére, ils ont indiqué qu’ils commencent déjà à avoir peur des conséquences, de la dite «révolution». 

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 18:52

Après avoir demandé au conseil de sécurité la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne, le Conseil provisoire de transition en Lybie accuse l’Otan de n’a rien faire, réclamant des avions pour combattre le pouvoir de Kadhafi. Ainsi, les rebelles laissent tomber leur masque, ce n’est pas une « zone d’exclusion aérienne» qu’ils veulent, mais une intervention des forces internationales pour arriver au pouvoir.   abdelfatah younes.jpg

Photo : La trahison reste insuffisante pour l’ex- commandant Younes Abdelfattah qui a rejoint les rebelles. Il réclame des avions pour combattre son ex-ami et son ex Président Kadhafi.

  

«Nous avons présenté une liste d'équipements militaires et techniques dont nous avons besoin», a déclaré Abdel Hafiz Ghoga, porte-parole officiel du CNT. Le chef militaire des insurgés, Abdelfattah Younes est allé plus loin en demandant des avions de combat pour prendre anéantir les troupes de Kadhafi. « L’Otan n’a rien fait e fait rien pour nous aider, nous voulons des avions ou des hélicoptères afin d’en finir avec le pouvoir de Kadhafi » a indiqué le chef militaire sur les écrans d’Al-jazzera. « Nous ne demandons pas la charité, nous avons de l’argent pour payer des hélicoptères, aider nous à les avoir » a ajouté l’ex «général, actuellement rebelle». La demande des insurgés demeure vraiment bizarre, surtout lorsqu’on sait que les forces internationales ou l’Otan sont intervenus pour protéger les civils mais n’ont pas pour aider l’une des parties du au conflit. Pourtant, les forces de la coalition internationale ont bombardé les troupes terrestres du pouvoir à plusieurs reprises. Le Ministre des affaires des étrangères Russe a dénoncé l’intervention des forces internationales indiquant qu’ils ont outrepassé la mission du conseil de sécurité qui consiste uniquement à mettre en place une zone d’exclusion aérienne. Sur le terrain, la situation s’est dégradée et rien n’indique qu’une solution militaire pourrait régler le conflit Libyen. Le secrétaire général de l’ONU souhaite qu’une solution politique soit trouvée le plus rapidement possible pour faire taire les armes, a-t-il conclu.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 16:04

Un certain proverbe bien connu disait : «A force de jouer avec le feu, on finit par se brûler». C’est le cas de ce qui s’est passé au niveau des studios d’Al-jazzera à Doha. Par le biais du son et de l’image, la chaîne du Qatar s’est elle-même discréditait, devant des milliers de ses téléspectateurs.  

 

 


 Preuve à l'appuie : Appuyez pour voir et  pour écouter .................. la "honte".

 

Photo : La direction d’Al jazzera a demandé aux responsables du site du « You tube » de retirer la vidéo à l’origine du scandale.   

   

Médusés, les téléspectateurs ont suivi à travers les écrans d’Al-jazzera et les images et le son du débat mettant aux prises le journaliste d’Al-jazzera le Saoudien Ali al-Zafiri, et son invitée du jour, l’ex-député du parlement Israélien (Knesset), le Palestinien «Azmi Bishara ». La vidéo montre les deux hommes en pleine discussion pendant une pause de l’émission, sans savoir qu’ils étaient filmés. Le journaliste et son interlocuteur conversaient pour eux en « coulisse » de ce qu’ils devraient aborder sur le direct alors qu’ils étaient déjà filmés sans le savoir. « Il faudrait se concentrer sur la Libye, l’Arabie Saoudite et sur la Syrie au lieu du Koweït, de la Jordanie et du Bahreïn» disaient-ils. Le journaliste et son invitée se sont mis d’accord de ce qu’ils doivent débattre lors de la reprise du direct. D’autres sujets «intimes » ont été relatés par les eux hommes, alors qu’ils étaient filmés sans le savoir. Qui a pu faire sortir la vidéo des studios d’Al-Jazzera ? Pour l’instant, nul ne sait. La vidéo a fait couler beaucoup d’encre et a été reprise par plusieurs chaines de Télévision dont la chaîne Libyenne satellitaire et même par le You tube. Agacés par cet état de fait, les responsables d’Al-jazzera ont demandé aux dirigeants du Site web de retirer la vidéo à l’origine du scandale. Malgré cela, Al jazzera a réussi et sans le vouloir laisser tomber, son masque, démontrant aux téléspectateurs et aux internautes que la chaîne du Qatar, crée l’événement avant de le couvrir. Al- jazzera a bel et bien confirmé que la chaîne est loin de la vocation principale des médias qui consiste à informer l’opinion publique et non pas à désinformer. Ce n’est pas une surprise pour nous, il suffit de revoir nos papiers antérieurs et vous allez constater que nous avons déjà alertés l’opinion publique sur les méfaits de cette chaîne

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 22:08

Nous avons appris avec une grande stupéfaction et indignation, l’assassinat d’un ressortissant Italien à Gaza. L’innocent a été pendu par des criminels sans foi et ni loi, qui n’ont rien à voir avec des êtres humains. 

journaliste italien.jpg

Nous n’avons pas trouvé un autre mot plus élevé qu’assassins, criminels ou cannibales pour qualifier les auteurs de ce meurtre. La victime a été lâchement assassiné alors qu’il se trouve à Gaza pour soutenir les Palestiniens. Que feront-ils alors d’un autre individu qui contrairement à Vittorio Arrigoni, soutiendrait Israël ? De toute manière, ce meurtre démontre encore une fois, la haine et l’obscurantisme aveugle qui habitent ces barbares. Ces criminels n’ont pas un autre mot dans leur vocabulaire que la violence, assassina, massacre et la destruction. En ces circonstances pénibles, nous présentons nos sincères condoléances à la famille de Vittorio Arrigoni avec qui, nous partageons leurs souffrances et leur douleur.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 22:06

Abbiamo appreso con grande shock e indignazione, l'uccisione di un cittadino italiano a Gaza. L'uomo innocente è stato impiccato da criminali e senza fede né legge, che non hanno nulla a che fare con gli esseri umani. 

 

journaliste italien.jpg

 

Non abbiamo ancora trovato un'altra parola più alta assassini, criminali o cannibali per descrivere gli autori di questo assassinio. La vittima è stata brutalmente assassinata mentre si trova a Gaza a sostegno dei palestinesi. Cosa faranno quando un altro individuo che, a differenza di Vittorio Arrigoni, avrebbe sostenuto Israele? Comunque, questo dimostra ancora una volta l'omicidio, l'odio cieco e l'oscurantismo che abitano questi barbari. Questi criminali non hanno altra parola nel loro vocabolario che le violenze, uccisi, stragi e distruzione. In queste circostanze dolorose, estendiamo le nostre condoglianze sincere alla famiglia di Vittorio Arrigoni con i quali condividiamo la loro sofferenza e il dolore

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 19:38

Réunis en chine, les cinq grands pays du «Brics» à savoir : le Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud ont accusé les forces de la coalition et l’Otan s’insurgent contre l’intervention militaire en Lybie.  

Sommet des cinq pays emergent tenu aujourd'hui en chine.jpg

 

Photo : Sommet des cinq pays émergents tenu aujourd'hui en chine

 

« La résolution Onusienne n’a jamais demandé l’utilisation de la force en Libye mais une mise en place d’une zone d’exclusion aérienne ». Ont laissé entendre les dirigeants des cinq pays. La déclaration finale stipule que ces pays sont unanimes sur le fait que l’usage de la force ne saurait constituer une solution à ces crises, elle doit donc pour cela être évitée. il faut rappeler que seule parmi les 5 l’Afrique du Sud a apporté son soutien aux frappes en Libye. Les cinq puissances émergentes ont recommandé une reforme de l’ONU en particulier du Conseil de Sécurité afin, selon elles, de le rendre plus performant. Au moment où le sommet des Cinq pays émergents se tenait en chine, la télévision Libyenne a annoncé que Cinq fortes explosions ont secoué la ville de Tripoli. Pourtant la capitale Libyenne ne connait pas jusqu’à là des affrontements entre les forces du pouvoir et les rebelles. Par les Cinq bombes, l’Otan voulait-il répondre aux critiques des Cinq pays émergents du Brics ?

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 13:23

Des affrontements en Lybie opposent le pouvoir en place et une partie de la population qui a décidée de se rebeller. En réalité et en une seule phrase, c’est un conflit interne à la Libye. Dans quel cadre alors, le Qatar, les Emirats Arabes et les forces internationales interviennent-ils en Libye?   

 

civil.jpg

 

Photo : « Pour certains, les « civils » se sont des groupes armés qui utilisent des armes de guerre et même des avions de chasse »?

En réponse à cette question, les parties citées plus haut expliquent qu’elles œuvrent dans la légalité, consécutivement à la demande de la ligue Arabe et du conseil de sécurité. « Nous sommes intervenus pour protéger le peuple Libyen» ont-ils expliqués. Parfois, certaines réponses douteuses méritent non seulement des explications, mais des questions, à savoir : Qui est le peuple, le pouvoir ou les Insurgés? Une autre question : Pourquoi ne pas faire la même chose pour protéger les civils à Gaza ? Nous savons qu’aucune réponse  En réponse à notre question, les « feinteurs » répondent qu’ils voulaient dire « protéger les civils Libyens». Ok, les civils devraient être protégés et personne n’est contre. Mais, attendez, vous appelez des « civils » des groupes armés qui utilisent des armes de guerre et même des avions de chasse ? « Non, mais ils ont le droit de se défendre, quand même » ajoutent-ils. Très bien, à ce moment là, on est obligé de retourner à la case départ pour dire que c’est un conflit « libyen-Libyen» et n’importe quelle intervention d’une partie extérieure est considérée comme une ingérence. Lorsqu’une partie extérieure demande le départ de Kadhafi, cela n’est pas également une ingérence ? « Kadhafi est un dictateur» répondent-ils ? Ok, même si on doit considérer que votre avis est juste, c’est au peuple Libyen d’en décider. Exemple : «Lorsque, le fils de l’émir du Qatar a décidé de tirer le tapis sous les pieds de son père, aucune partie extérieure n’a intervenue, car c’est une affaire interne au Qatar et on s’ingère pas dans les affaires intérieures des autres».

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 16:10

Avec l’argent de son pays, l’émir du Qatar peut-il acheter tout le monde ? Après avoir réussi à décrocher l’organisation de la coupe du monde en 2022, le Qatar à mis main basse sur les organisations régionales et internationale dans le monde. Le "chéque" est-il pour quelque chose ?   

cheque.jpg

 

En effet, là, où il passe, l’émir du Qatar lève le ton et brandit le carnet de chèque de son pays, disent-ils. Ce n’est pas le cas de certains pays qui possèdent des richesses mais qui préfèrent les laisser dans les tiroirs, ajoutent, nos interlocuteurs. Ces derniers citent comme exemple un événement sportif. "Vous l’avez peut-être constaté, les représentants des quatre grandes nations du monde ont mordu la poussière face au Qatar, qui a été choisi à organiser la coupe du monde en 2022." « C’est une mauvaise décision que le Qatar soit choisi aux dépends des Etats-Unis d’Amérique, la Corée du Sud, le Japon et l’Australie » a indiqué Barack Obama. « Ce n’est pas pour les beaux yeux de l’émir, que le Qatar a été choisi pour organiser la coupe du monde », devait savoir le Président Américain. Selon les spécialistes des affaires des pays arabo-Musulmans,  le Qatar s'est distingué également sur le plan politique, redevenant une puissance mondiale. Classé à la 154émme place au monde avec une population de 1696 563 Habitants soit 69 hab./Km2, le Qatar n’a pas manqué de dicter son véto sur les «ténors» du monde, ont-ils indiqué. Pour le faire, l’émir du Qatar s’est doté de l’une des plus grande « armée » du continent à savoir «Al-Jazzera». Par le biais de cette chaîne satellitaire, l’émir du Qatar dicte sa loi sur les pays arabo-musulmans, allant jusqu’à s’ingérer dans leurs affaires intérieures, selon eux. Le Qatar a réussi de tirer le « tapis » sous les pieds des dirigeants de la Tunisie et de l’Egypte. Ce n’est pas encore fini, d’autres pays figurent sur l’agenda de l’émir Hamad Ben Khalifa Athani. Même les religieux les plus réputés dans le monde arabe s'inclinent devant les dirigeants du Qatar, ont fait savoir les spécialistes. Exemple : " Le cheîkh Al-Kardaoui a osé donner une "Fatwa" pour assassiner le Président Libyen". Aujourd’hui, une réunion a été organisée à Doha pour trouver une solution à la crise que traverse la Lybie. Et oui, bien sur, le Qatar qui a été à l’origine du déclenchement de la crise dans ce pays,  c’est à lui de trouver la fin du conflit, ont déclaré les mêmes spécialistes. Ok, bien sur, vous pouvez poser la suivante : De quel droit, le Qatar s’ingère-t-il, dans les affaires intérieures des autres ? Vous avez raison, le Qatar n’est pas la ligue arabe, n’est pas l’Union africaine et n’est pas l’O.N.U. Malheureusement, l’avenir de certains pays souverains, dépend du Qatar, c’est la loi du « chèque», ont-ils conclu.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 19:40

Les forces de police Turque ont arrêté 40 islamistes dont des responsables présumés d’Al-Qaïda. L’opération a été menée à l’aube selon des sources crédibles.

 

istanbul1.jpg

 

La rafle concernait les milieux islamistes d'Al-Qaïda et du Hezbollah turc clandestin, qui n'a pas de lien avec son homonyme libanais, ont précisé les mêmes sources. Les forces de police spécialisées dans la lutte anti terroriste  ont appréhendés les mises en cause dans des différents endroits.
Une cellule turque d'Al-Qaïda a été tenue par les autorités turques pour responsable d'attentats commis à Istanbul en novembre 2003 contre deux synagogues, le consulat britannique et la banque britannique HSBC, qui avaient fait 63 morts, dont le consul britannique. L'an dernier, le numéro deux d'Al Qaïda, l'Egyptien Ayman al-Zawahiri, avait proféré des menaces contre la Turquie, alors que celle-ci s'apprêtait à prendre le commandement des forces de l'Otan à Kaboul.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article