Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 21:39

Notre radar a une nouvelle fois vu juste. Comme nous l’avons donné dans l’un de nos précédents papiers, des éléments de la nébuleuse organisation terroriste d’Al-Qaïda, activent actuellement en Lybie. L’information a été confirmée par plusieurs médias surtout arabophone qui ont réussi à authentifier des islamistes qui ont combattu en Afghanistan, Irak et dans les rangs de G.S.P.C  (Groupe Salafiste pour la Prédication et le combat) en Algérie.  mercredi 30.jpg

 

Photo : « Des « insurgés peu ordinaires » qui refusent d’être filmés et qui tournent le dos à la caméra !!!!!»

 

Des sources qui restent à confirmer indiquent que des dizaines de ces sanguinaires ont profité des derniers événements dans la région pour s’introduire en Lybie. Aucun détail n’a été donné pour l’instant sur le parcours emprunté par ces «tangos» d’Al-Qaïda, pour y arriver en Lybie. Les mêmes informations parlent d’étroite collaboration entre les éléments d’Al-Qaïda, les Islamistes Libyens et les insurgés. « Emmitouflés dans des habits traditionnels et encagoulés avec des foulards, les éléments d’Al-Qaïda étaient pour beaucoup dans l’avancée des insurgés, contraignant à plusieurs reprise les militaires Libyens à fuir des combats » a indiqué un spécialiste des organisations terroristes en  Grande Bretagne. A en croire certaines sources arabophones, les éléments d’Al-Qaïda ont bénéficié de l’aide de chefs Islamistes Libyen en l’occurrence Saadi,  Bel Hadj, Khaled Cherif et consorts. Les Islamistes Libyens auraient demandé aux éléments d’Al-Qaïda de se scinder en petit groupe pour ne pas être repérer. Des centaines de jeunes Libyens ont été recrutés par les éléments d’Al-Qaïda pour le «djihad» ont ajouté les sources Arabophones. Selon des journalistes Algériens, les pays limitrophes à la Lybie ont déjà renforcés la sécurité dans leurs frontières. Il ya quelques jours l’armée Algérienne a déjoué une tentative d’incursion au territoire Libyen de plusieurs éléments liée à l’ex-G.S.P.C, actuellement AQMI (Al-Qaïda au Maghreb Islamique).   

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 18:12

Les manifestations organisées par les opposants durant plusieurs semaines pour forcer le Président à démissionner, n’ont abouti à aucun résultat. Selon des sources dignes de foi, il a été demandé aux manifestants de prendre les armes. Des blindés et des armes lourdes sont tombés aux mains des civils dans plusieurs villes, ont annoncé des sources sur place.  

yemen.jpg

 

Photo : "Même si l’opposition est une minorité, le Président Yéménite doit abdiquer au carton rouge. Dans le cas contraire, l’OUA, l’ONU et puis c’est la coalition internationale qui ferait le travail".

    

 Cet état de fait, va contraindre les forces loyales d’employer la force contre les manifestants et d’ouvrir le feu sur les personnes armées qui menaçaient la vie des militaires. Si un tel cas va se reproduire, nous allons assister au même scénario qu’a connu la Lybie. L’O.U.A, l’organisation des « béni oui oui» va se réunir pour offrir sur plateau le Yémen à l’ONU. Le conseil de sécurité se réunira et dépêchera une coalition internationale pour protéger les Yéménites. « Les pouvoirs en place n’ont pas plusieurs choix à faire. S’ils ne cèdent pas à la pression de la rue, ils seront débusqués par la force internationale. Cette formule ne s’applique que dans les pays arabes et africains». Nous avons donné ici, une déclaration d’un responsable Libyen, dénonçant l’ingérence des pays de l’occident dans les affaires intérieures des pays arabes et Africains.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 15:44

Des dizaines de citoyens ont été tués et plusieurs autres ont été blessés à Sebha à la suite des bombardements de la coalition a indiqué la presse Libyenne. La télévision a diffusée des images montrant des corps sans vie retirés des décombres dans la ville.

 

sebha.jpg

 

Photo : Images retransmises par la télévision Libyenne montrant l’enterrement de civils tués par les bombardements à Sebha dans la nuit du 27à 28 Mars2010 

 

 Des témoins ont indiqué à la télévision que plusieurs quartiers de Sebha ont été touchés par les bombardements survenus dans la nuit de Dimanche à Lundi, 28 Mars. Les mêmes images ont montré plusieurs blessés évacués au niveau de l’hôpital de la ville. « Au moins 120 personnes dont des femmes et des enfants ont été tués alors que 500 autres ont été blessés depuis le début des bombardement de la coalition sur la  Libye», a indiqué un responsable à la télévision d’état. Le même responsable devait ajouter que les citoyens pro-Kadhafi sont pris pour cible par la coalition. La télévision Libyenne a retransmis des séquences relatives à l’enterrement de plusieurs personnes à Sebha.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 14:25

Malgré les bombardements intensifs des pays de la coalition, l’armée Libyenne tien toujours bon. Les rebelles aidés par les pays de la coalition n’ont pas pu avancer vers Cirte et furent stoppés par l’armée Libyenne. Contrairement à ce qu’a été annoncé par « Al-Jazeera » et certains médias, la ville Cirte est toujours sous le contrôle de l’armée Libyenne.  

 

RUE ARABE.jpg 

 

 Selon, un responsable Libyen, les rebelles ont reçu des armes lourdes de la coalition, du Qatar, du  Soudan et des Emirats Arabes Unis.  Ce dernier a indiqué que des avions civiles appartenant au Qatar, au Soudan et aux Emirats Arabes-Unis se sont déposées à l’Aéroport de Benghazi. Le même responsable a déclaré que ces avions ne transportées pas des produits alimentaires mais des armes lourdes, destinées aux rebelles. Nous apprenons que des manifestations ont été organisées en Tunisie, Algérie, Niger, Egypte et dans plusieurs autres pays, dénonçant les bombardements de la coalition étrangère sur Libye. La plus grande Manifestation a été organisée en Tunisie où des centaines de Tunisiens sont descendus dans la rue, dénonçant les bombardements sur la Libye. Brandissant des drapeaux Tunisiens, Libyens et des portraits de Mouammar Kadhafi, les manifestants ont scandé des slogans hostiles au pays qui ont participé au sein de la coalition internationale en Libye. « La guerre menée conte la Lybie est une guerre contre les arabes et les Musulmans», a déclaré un manifestant devant les caméras. «Des milliers de volontaires se dirigeront en Lybie» a conclu, le même intervenant

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 16:30

C’est dernier mois, nous constatons une nouvelle démocratie  intitulée « Democracy made in arabo-musulmans ». Cette démocratie est tout à fait contraire aux autres dans le monde. Elle permet à une minorité de prendre le dessus sur la majorité.place de tahrir 27.jpg

En effet le choix des responsables d’un pays se fera en principe par les urnes. Malheureusement,  ce n’est pas le cas, ces derniers mois au niveau des pays arabo-musulmans. A la place des urnes, les manifestations et les émeutes font partir n’importe quel responsable. Pour faire chuter un gouvernement dans un pays arabo-musulman, il suffit simplement que des manifestations soient organisées. Les manifestations ne s’arrêteront que lorsque  le Président de ce pays, démissionne ou quitte le pays. La nouvelle démocratie veut qu’une minorité prenne le dessus sur la majorité. Pour le faire il suffit que la foule scande « Echaab Youride Iskate Anidham ». Traduction : « Le peuple veut la chute du régime». Attention, il faudrait que les manifestants collaborent avec « Al-Jazzera», comme l’avait bien dit Khadîdja bengana. A ce moment là, si les manifestants ne sont qu’une dizaine, ils se reconvertiront en centaines, après des milliers, des millions et après, c’est au nom du peuple qu’ils s’exprimeront et ce même s’ils ne  représentent que les 2% de la nation. Si la police anti émeute fait trois blessés, l’opinion publique sera informée par la mort des centaines de manifestant. Si un des manifestants est tué, Al-Jazzera donnera l’information, elle parlera d’un carnage. Lorsque les manifestants s’emparent des blindés et des armes de guerre pour affronter les militaires, Al-Jazzera parlera de « révolutionnaires ». Le mot insurgés ou rebelles, n’existent pas dans le vocabulaire d’Al-jazzera. Dans le cas où une contre manifestation aura lieu et même si le nombre est dix fois plus, les Caméras d’Al-Jazzera ne voient rien. Pour Aljazeera, se sont des «Bataljia» des voyous ou des «Mourtazika » des  mercenaires. Il ne reste  pour les responsables de ces pays que de céder avant que « les gendarmes du monde » ne s’en mêlent. A ce moment, la ligue arabe se réunira sur  instruction  de ses « maîtres » avant que le conseil de sécurité n’autorise l’emploi de la force. « Le peuple (2%) veut la démocratie, la minorité 80% doit suivre ». C’est la nouvelle démocratie des pays arabo-musulmans.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 16:27

La chaîne de télévision Marocaine « Medi1 Tv » et Al jazzera continuent de se foutre des gueules de leurs téléspectateurs, les prenant pour des imbéciles. Les images présentées par «Médi1Sat» et Al-Jazzera, montrent de violents heurts opposant forces de sécurité et manifestants à Alger.

 

medi 1 27.jpg

  Contrairement aux autres médias, « Al-Jazzera et Médi1Tv» n’assurent pas la couverture des événements et n’informent pas l’opinion publique. Elles font la désinformation et veulent créer des faits.   

 

Afin d’induire en erreur leurs téléspectateurs, les deux chaines ont donné des fausses informations au sujet  du maigre rassemblement du RCD tenu à Alger dans la matinée du 27 Mars 2011, avec des images tirée des archives. Le petit nombre de manifestants a été reconverti par ces deux chaînes en plusieurs milliers de personnes. Franchement, ces chaînes veulent imposer au peuple l'avis de 3 chats. Si nous prenons l'exemple de l'Egypte, nous multiplions par 5 le nombre des manifestants pour dire que 5 millions veulent changer de responsables. Ok, mais en Egypte il y a 85 millions d'habitants. Les temps ont changé, la minorité impose sa loi sur la majorité. En réalité, ils étaient 100 à 150 personnes qui se sont rassemblés à l’appel du RCD. Comme d’habitude la foule a été dispersée par les policiers sans aucun incident. Cet état de fait n’a pas plu à Al-jazzera et à Médi1 Tv qui souhaitaient  voir des milliers de manifestants, des heurts et des centaines de morts. Ces chaînes téléguidées n’ont pas manqué encore une fois de se moquer de leurs  téléspectateurs les prenant pour des imbéciles et ce, en leur diffusant des anciennes images, relatives à des anciens événements et qui n’ont rien à voir avec le rassemblement d’hier. Ces deux chaînes ne baissent pas les bras et tentent d’inciter les populations à la rébellion et à la violence, comme ils l’ont déjà fait en Tunisie, Egypte et en Lybie. La ligue arabe, l’Onu, Qatar et les Emirats feront le reste, vous connaissez  la suite, vous n’avez pas besoin de dessin.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 09:08

Les rebelles ont rentré dans la ville d’Adjedabia et à Brega et ce après avoir été libérées par les forces de la coalition, ont indiqué des sources médiatiques. Des dizaines de corps carbonisés victimes des bombardements ont été ramassés dans des camions.

 

3687295831-la-coalition-s-attaque-au-soutien-logistique-du-regime-libyen.jpg

La majorité des corps étaient complètement calcinés et d’autres coupés en deux, ont indiqué des sources médiatiques sur place. Selon des pro-Kadhafi, les forces de la coalition ont fait un véritable carnage. Il y avait deux algériens et un nigériens parmi les morts a indiqué un témoin à la journaliste de France info. Selon, un responsable des rebelles, les corps des combattants de Kadhafi ont été inhumés dans des fosses communes au niveau du cimetière de la ville. « Ils seront déterrés après la guerre et présentés à l’opinion publique» a indiqué un pro-Kadhafi ». Après que les insurgés ont repris le contrôle des villes fantômes d’Adjedabia et de Brega, il ne reste maintenant que de faire revenir les habitants qui ont fui les bombardements, selon la journaliste de France info. Le vice Ministre a indiqué que les forces libyennes ont été contraintes de quitter ces deux villes sous les bombardements mais ils devraient revenir. Les avions  Français ont détruit au sol six avions de chasse et deux hélicoptères des forces loyales, a indiqué un responsable Libyen

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 18:26

Les dirigeants Libyens accusent de nouveau la coalition internationale d’avoir fourni des  armes de guerre aux insurgés. Selon les mêmes dirigeants la coalition internationale mène une guerre sans merci contre la Lybie.  

1368266_benghazi33_640x280.jpg

Photo : Sous les bombardements de la coalition, les rebelles avancent 

Aujourd’hui le monde entier sait que la coalition internationale pilonnent les villes Libyennes par leurs avions de chasse et leurs batteries de missiles à partir de leur bateaux de guerre. Depuis son intervention, des dizaines de civiles dont des femmes et des enfants ont péri et des centaines d’autres ont été blessés, victimes des frappes de la coalition ». ont ajouté les responsables libyens. Ne s’arrêtant pas là, d’un côté la coalition pilonne nos casernes et tue nos militaires sur le terrain et fournie des armes aux insurgés de l’autre, ont ajoutés les responsables Libyens. Les responsables Libyens ont ajouté à la télévision qu’ils sont en guerre contre les insurgés et contre les forces armées de plusieurs pays du monde. « Du jamais vu, la coalition internationale aide des rebelles à s’emparer du pouvoir par la force. Si cela n'est pas un coup d'état militaire c'est quoi alors ?  » A indiqué, Monsieur Mustapha à la Télévision d’état. Monsieur Mustapha a ajouté que cet état de fait est une atteinte à la souveraineté d’un pays indépendant empêché par la force de régler ses problèmes internes. « Pourquoi, ces mêmes forces n’ont pas fait de même en Israël ? » a t-il conclu

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 14:59

Dans son prêche du vendredi à Benghazi, l’imam des insurgés a tiré à boulets rouge sur les pays de la coalition internationale, les accusant d’avoir intervenu pour les richesses de la Lybie.  

 

 

benghazi_free.jpg

 

Photo : Devant des milliers de fidéles, l’Imam des insurgés fustige les pays de la coalition internationale.

 

S’adressant aux milliers de fidèles dans la place, l’imam a déclaré, je cite : « Je vais être correct et très clair avec vous, les pays de la coalition ne sont intéressés que par notre pétrole ». « Seul l’état du Qatar, ne veut pas de notre richesses » a ajouté l’Imam. Le prêcheur a été contraint d’interrompre son prêche lorsque les milliers de fidèles ont levé les mains au ciel sous les cris «Allah ou Akbar ». L’imam Khamis Mabrouk devait ajouter que Kadhafi est le produit des ces mêmes pays qui, aujourd’hui le combattait. « Même s’ils sont venus tardivement à notre secours, nous les remerciant quand même » a fait savoir l’imam. Le prêche de cet Imam a été retransmis directement sur les deux chaînes d’Al-Jazzera.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 11:34

Intervenant dans un cadre purement humanitaire, le conseil de sécurité a décidé de protéger les Libyen de Kadhafi. Pour le faire, il a choisi la bonne manière à savoir : « les massacrer.» Et oui, un certain proverbe disait « On ne peut pas faire d’omelette sans casser des œufs ». 

 

inhmation.jpg

 

Photo : Chaque jour des dizaines de victimes sont inhumées « Ban ke moune a décidé de les protéger de Kadhafi »  

En effet, chaque jour plus de 50 avions survolent le ciel Libyen pour bombarder les villes Libyennes. A partir de leurs porte-avions, les américains lancent chaque jour des dizaines de missiles de croisières «tomahawk » sur les têtes des Libyens. Depuis le début des opérations des centaines de Libyens, hommes femmes et enfants ont été assassinés. C’est pas grave, Monsieur «Ban ke Moon » ne fait que protéger les Libyens, il ne faut pas lui en vouloir.

 

INHUMATION 2.jpg

 

De toute manière, Monsieur Ban Ke moune n’est pas totalement satisfait, écoutons sa dernière déclaration, au sujet de la Libyen : «Si la Libye n'agit pas pour se conformer à la résolution 1973 », a-t-il prévenu « Le Conseil de sécurité pourrait être prêt à prendre des mesures additionnelles». Cela veut dire que Monsieur Ban Ke Moon, allait certainement demandait aux militaires de la coalition internationale d’envahir par voix terrestre la Libye. Il ne sera pas content tant que les troupes étrangères ne sont pas arrivées devant la « tente » de Kadhafi à Tripoli. Ainsi, après l’Afghanistan, l’Irak et maintenant la Libye, Ban-ke-moun choisira en collaboration avec les traîtres arabes, le pays à détruire.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article