Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 15:42

 Des milliers de manifestants pro-Moubarak ont envahi la place de Liberté au Caire scandant : « Al-jazeera Fine? Aschaab Al-Masri A Houe ». Traduction : « Où sont les caméras d’Al-jazeera, voici le peuple Egyptien ». 

 

 

 

Il semble que les citoyens Egyptiens viennent de se réveiller et de se rendre compte de la main d’Al-Jazeera dans les événements en Egypte.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 13:26

Des milliers de pro-Moubarak envahissent la place de la liberté

 

 Des milliers de citoyens ont envahit les rues du Caire, exprimant leur soutien au Président Hosni Moubarak. La foule envahit à ce même moment la place de la liberté, là où se trouvent les opposants au « Raïs ». 

 

pro Moubarak.jpg

Photo : les pros Moubarak scandent : « Bi Roh, bi dam Nefdik ya Moubarak » Djeîch Chaab Maak ya Raïs ». l'armée et le peuple avec Moubarak. Par nos vies et par notre sang, nous vous défendrons Moubarak ».  

Le plus grand nombre de ces manifestants ont été signalé aux abords de la Télévision Egyptienne. Achraf Zaki, le représentant des artistes et des acteurs Egyptiens a surpris la commentatrice d’Al-jazeera. Ce Monsieur a déclaré, je cite : « Cessez vos mensonges, arrêter de faire du cinéma, je vous demande de d’être sincère au moins une fois avec le peuple Egyptien». Des sources dignes de foi indiquent que plusieurs partis de l’opposition, convaincus de l’allocution du Président ont demandé à leurs militants et partisans de cessez les manifestations. Ce n’est pas le cas des frères Musulmans, des militants d’El-Baredeï  qui demandent aux protestataires de poursuivre leur mouvement. Des appels sont lancés par ces mêmes opposants pour un nouveau vendredi de colère. Les mosquées seront-elles encore une fois détournées de leurs propres vocations ?  Attendons pour voir.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 00:38

Des heurts ont éclaté entre des manifestants pro et contre Hosni Moubarak  quelques minutes seulement après l’allocution prononcée par ce dernier.  400x300_iLyROoafz2f9_2.jpg

Selon des témoignages, des centaines de pro-Hosni Moubarak ont organisé des manifestations dans plusieurs villes du pays. Quelques minutes après l’allocution de Hosni Moubarak, des citoyens ont scandé le nom du Président avant que des heurts n’éclatent entre les deux camps. Selon les mêmes témoins, les antagonistes ont utilisé dans les batailles des gourdins et plusieurs armes blanches. Il a fallu l’intervention des militaires pour que cesse les combats. Des chars de l’armé ont même tiré des salves en l’air pour disperser les deux camps. Selon des témoignages plusieurs manifestants ont été blessés dans ces échauffourées. Les pro-Hosni Moubarak se préparent pour organiser d’autres manifestations demain Mercredi

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 23:13

N’arrivant pas à faire chuter le pouvoir en Egypte, Al-Jazeera n’a trouvé autre que de louer une dizaine de chaîne de télévision. Les chaînes de télévisons en question ont abandonné leurs programmes, laissant leurs écrans libres, pour retransmettre la propagande d’Al-Jazeera contre le pouvoir Egyptien. 

 

one-billion-dollar4-450x300.jpg

La chaîne du Qatar a mis des grands paquets pour Islamiser l’Egypte  

Les chaînes  louées par Al-jazeera dont «Al-Manar, Al-Moustakillah, El-Jadida, Al Hiwar, QTV, El-Hakika » étaient déjà acquises à la cause Islamiste. Selon des informations dignes de foi, des milliers de manifestants ont été payés par cette chaîne durant presque une semaine. Pour l’instant, le montant exact déboursé par la  chaine du Qatar pour ces opérations demeure pour l’instant  inconnue. Même la fameuse émission comique « El-Itijah Al-Mouchakasse » présentée chaque mardi n’a pas été programmée afin de  permettre à ses propagandistes de jeter encore plus de l’huile sur le feu. Al-Jazeera a annoncé que vendredi prochain sera décisif, elle se prépare dores et déjà à mobiliser des milliers de manifestants pour cette journée

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 18:27

Au moment où les partis et les mouvements de l’opposition ont organisé des  manifestations, des contres manifestations se sont organisées dans plusieurs villes du pays.  

P1154133D1161234G_apx_470_.jpg

 

Photo : Des Manifestants pro-Hosni Moubarak

Portrait du Président Hosni Moubarak à la main et brandissant des drapeaux Egyptiens, les manifestants ont descendus dans les rues, scandant le nom de président de la république. Les manifestants ont également dénoncé l’ingérence de plusieurs pays dans les affaires de L’Egypte. « Misr » l’Egypte n’a pas de leçon à recevoir de personne ont criés les manifestants pro-Moubarak. « Nous disons à Al-Jazeera, Al-Hiwar, Al Alam, d’aller gouverner Qatar, la Palestine et l’Iran » a indiqué un citoyen Egyptien. « Le peuple  Egyptien aime son Président et aime l’Egypte » ont déclaré plusieurs manifestants. Plusieurs manifestants ont déclaré qu’un  Million de personnes ne peut en aucun cas représenter 80 Millions de citoyens. A l’exception de la chaîne Al-Masriya, les manifestations pro-Moubarak sont passées inaperçus par les chaines Islamistes.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 16:21

La chaîne Islamiste d’Aljazeera a appelé aujourd’hui 1er Février 2010 à 15H35 les manifestants de marcher vers la Présidence. 

khadija_bengana_big.jpg

 

 

  Khadidja Bengana

La Téléspeakerine Algérienne Khadîdja Bengana a demandé à un organisateur de la manifestation qui se trouve à la place de la liberté au Caire, de lui confirmer l’information faisant état d’une éventuelle marche vers la Présidence. Dirigez-vous vers la présidence est déloger Hosni Moubarak ? Voulez dire entre les lignes la journaliste d’Al-jazeera aux manifestants. En voila, au non de la démocratie et de la liberté d’expression on incite au coup d’état, à la violence et au meurtre. Aljazeera souhaite que les manifestants prennent d’assaut la Présidence de la réplique afin que les Islamistes s’empare du pouvoir et ce même par un bain de sang. C’est normal, Tant pis, pour les enfants du peuple Egyptiens, les journalistes d’Aljazeera, leurs familles et leurs instigateurs sont à l’abri

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 11:28

Les informations en provenance d’Egypte indiquent que le calme est revenu dans l’ensemble des villes. Al- jazerra ne l’entend pas de cette oreille et incite les citoyens à la rébellion et à la désobéissance civile.

Photo : Sur l’image on peut estimer de 20 à 50 personnes. Al-Jazeera voit sur cette image des milliers de manifestants………..  

 Al-jazeera continue de diffuser à partir du VTR des vielles séquences, montrant des heurts opposant les forces de polices aux émeutiers. Au même moment, la chaîne prend attache avec des militants en Egypte, les incitants de poursuivre les manifestations. Plusieurs citoyens ont répondu à la chaîne que la situation est calme et qu’ils ne voyaient pas de manifestations devant eux. Face à cette « gifle » les journalistes d’Aljezeera posent la question  suivante : « Est-ce que vous serez nombreux demain dans la manifestation qui doit regrouper 1 million de manifestants ? » Sans commentaire .……….. 

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 23:30

Pour appuyer les forces de police sur le terrain, le Président Hosni Moubarak a dépêché des renforts militaires dans les rues d’Alexandrie, du Caire et sans plusieurs villes du pays. Nous attendions à n’importe quoi, sauf  de voir les émeutiers grimpés et s’amuser sur le dos des blindés sans que les militaires n’interviennent.  Va t-on encore assister à un autre scénario similaire à celui de la Tunisie ?  

 

chars Egyptiens.jpg

Photo : des émeutiers sur des blindés de l’armée Egyptienne.  

Logiquement cette hypothèse n’est pas envisageable car contrairement à Monsieur Ben Ali, le Président Hosni Moubarak est le chef suprême de forces armées. Les renforts des militaires avaient pour objectif d’appuyer les forces des polices pour rétablir l’ordre public. Néanmoins, la façon par laquelle les militaires se sont déployés dans les rues Egyptiennes, nous a laissées franchement perplexes. Si l’ordre n’a pas été rétabli, les émeutiers ont franchi l’infranchissable et ce en grimpant et en s’musant sur le dos des blindés de l’armé sans que les militaires n’interviennent. Ce qui vraiment très grave est que sur les chars de l’armé, des émeutiers ont écrit en gros caractère : « Abas Hosni Moubarak ». Si la démocratie et la liberté d’expression passe par l’humiliation du Président de la République et de l’institution militaire, il est évident qu’on doit s’interroger, que reste-il alors de la crédibilité de l’Etat ?

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 18:15

C’est sous le slogan habituel des Islamistes « Allah ou Akbar » Dieu est grand que Rached Al-Ghanouchi a été accueilli par des centaines de ses partisans à son retour en Tunisie. Le patron du parti Islamiste « Ennahda » a passé  vingt-deux ans d'exil en Grande Bretagne. 

RACHID GHANNOUCHI REVIENT EN TUNISIE ... 

 

Photo : des centaines d’Islamistes Tunisiens ont accueilli leur « émir » à l’aéroport de Tunis

Le parti « Ennahda » a été interdit d’exercer par le régime de Ben Ali. En 1993, AL Ghanouchi a obtenu le statut de réfugié politique en Grande Bretagne. Accusé d’atteinte à la sureté de l’état et complot contre le Président Ben Ali, il a été condamné à la perpétuité par le Tribunal militaire de Tunis le 28 Aout 1992. Ce dimanche 30 Janvier 2011, Al-Ghanouchi est rentré en Tunisie. Logiquement il devrait être arrêté avant que le jugement portant sa condamnation, lui serait notifié. Condamné par contumace, il a le droit de faire appel et sera rejugé ultérieurement. Je parle de la logique, sur le terrain, personne ne serait surpris si les nouveaux responsables du pays  déroulent le tapis rouge au Khomeiny de Tunis

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 15:48

Image à l’appuie, la chaîne égyptienne «Al Masriya» a réussie encore une fois de mettre à nue les mensonges d’A-jazerra.  

 

136966c9.jpg

« Al-jazeera » répand son venin sur le peuple Egyptien 

   

« Plus de 150 milles manifestants ont envahie ce Dimanche la place de la liberté, diffusant des images vielles de trois jours » a indique, la chaîne Islamiste  du Qatar.  Réponse instantanée d’Al-masriya : « Chers téléspectateurs, observez bien cette image retransmise en directe à partir de la place de la liberté. On vous demande d’estimer avec nous le nombre des manifestants qui contrairement à ce qu’a été avancé par Al-Jazeera, il ne dépasse pas les 1500 personnes. » Nous avons donné ici, l’intervention du journaliste d’Al masriya. Le même journaliste a également dénoncé les mensonges d’Al-jazeera qui n’a pas manqué de déclarer que les journalistes d’A-Ahram souhaitent le départ du Président Hosni Moubarak. Al-Masriya a immédiatement pris attache avec un journaliste d’Al-Ahram qui a aussitôt démenti les informations rapportées par Al-Jazeera. Le même journaliste et celui d’Al- Masriya ont indiqué que cette chaîne répand son venin sur le peuple Egyptien. « Les Egyptiens sont mures et ne vous laisseront jamais gérer l’Egypte » a lancé le journaliste, en direction de la chaîne Al-Jazzera. Al-Masriya a également dénoncé le comportement irresponsable de la chaine BBC lors de la couverture des événements en  Egypte.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article