Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 14:58

Une jeune femme a été assassinée  dans le quartier dit « haï el Fakharine» situé à proximité du centre ville d’Annaba. La jeune femme (K.S) plus connue sous le prénom de Nacira âgée de 49 ans et mère de deux filles a reçu 20 coups de couteau dans l’ensemble de son corps avant qu’elle ne soit cruellement égorgée.

    Couteau-Sang.jpg

Les crimes et les violences contre les femmes en hausse en Algérie

 

Selon les constations du médecin, la mort de la jeune femme remonte à 10h approximativement avant la découverte du corps. Ce nouveau meurtre s’ajoute à plusieurs autres crimes commis dans la ville d’Annaba et dont les auteurs courent toujours. Au mois de Mai, une  jeune universitaire qui a refusé de se marier a été assassinée à l’arme blanche en plein centre ville d’Annaba. L’assassin n’a pas été retrouvé à ce jour. Il y a environs 2 mois c’est un couple immigré qui a été lâchement assassiné à Annaba par un ou des inconnus qui pour l’instant n’ont pas été arrêtés. Plusieurs organisations des droits de l’homme ont condamné fermement ce  nouvel acte ignoble et demandent aux autorités du pays de redoubler d’efforts afin que les citoyens soit protégée. De son côté,  la population  Annabie  meurtrie par ce crime interpelle les forces de sécurité à mettre tout en œuvre afin que les criminels soient identifiés, arrêtés et sévèrement punis.       

Abderrahmane Hakkar

 

Repost 0
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 15:11

A en croire, une information émanent d’un haut responsable de l’OTAN, Oussama ben Laden et son adjoint Ayman Al-Dhawahri ont été localisés dans  une zone tribale au nord-ouest du Pakistan. Le même responsable a indiqué que les deux chefs d’Al-Qaïda vivaient dans des maisons confortables situées non loin l'une de l'autre.

98869-oussama-ben-laden-ayman-al.jpg

 

 

Le chef d’Al-Qaïda en compagnie de son lieutenant Aymen Adhawahri   

En effet, dans une déclaration accordée au réseau américain CNN, ce militaire dont l'identité demeure secrète soutient que les deux têtes dirigeantes du réseau Al-Qaïda sont protégées par la population locale, mais aussi par les services de renseignements pakistanais. Le chef en exil des talibans, le mollah Omar, se serait pour sa part déplacé entre les villes pakistanaises de Quetta et de Karachi au cours des derniers mois. Selon le haut gradé de l'OTAN, ben Laden s'est vraisemblablement déplacé au cours des dernières années entre les zones montagneuses de Chitral, près de la frontière chinoise, et la vallée de Kurram, près du bastion taliban de Tora Bora, en Afghanistan. La zone en question est un territoire accidenté de centaines de kilomètres carrés, habité par des tribus indépendantes. Le ministre pakistanais de l'Intérieur, Rehman Malik nie qu'Oussama ben Laden et le mollah Omar soient sur le territoire national. Il dit que l'OTAN devrait partager toute information qu'elle détient à ce sujet avec le Pakistan. Le haut responsable de l'OTAN interrogé par CNN soutient en outre que l'insurrection n'a aucun problème de recrutement dans la région. Il cite un rapport interne concluant qu'entre 500 000 et 1 million de jeunes âgés de 15 à 25 ans vivent dans le désœuvrement le long de la frontière entre l'Afghanistan et le Pakistan. La plupart d'entre eux, dit-il, sont des Pachtounes, l'ethnie majoritaire en Afghanistan, et 95 % d'entre eux acceptent de se livrer à des attaques pour obtenir de l'argent, plutôt que par idéologie. Il est conséquemment essentiel, ajoute-t-il, de favoriser le développement économique de la région. La source du réseau CNN soutient que la stratégie actuelle de l'OTAN en Afghanistan consiste à intensifier ses bombardements aériens afin d'accroître la pression sur les talibans de manière à ce que des progrès soient enregistrés à la table de négociations. Le dernier message d’Oussama Ben Laden remonte au 30 du mois de Septembre 2010. Le message, d'une durée de 11 minutes et 39 secondes, est produit par le site Islamiste As-Sahab. Ben Laden a appelle dans cet enregistrement, les musulmans à aider les victimes des inondations au Pakistan.

Abderrahmane Hakkar

 

Repost 0
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 11:12

L’Arabie Saoudite a mis en garde les pays Européens notamment la France sur des attaques terroristes a déclaré le Ministre de l’intérieur Français au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro. Cette mise en garde intervient quelques jours seulement après que les services de sécurité algériens ont alertés les autorités françaises sur une menace terroriste imminente en France. Le Ministre de l’intérieur a précisé que la menace venait d'Al Qaïda au Maghreb Islamique «AQMI». 

809110.jpg

 

Gia, Gspc, Aqmi, Aqpa, Shebab etc., les noms changent mais pas l’idéologie.   

Cette fois-ci, une autre organisation à savoir l’Aqpa « Al-Qaïda dans le péninsule arabe» qui menace l’Europe dont la France a ajouté Monsieur Brice Hortefeux. L’organisation terroriste «Aqpsa » est composé essentiellement de combattants Islamistes dont la base se trouve au Yémen. Même si les appellations des organisations terroristes changent, l’idéologie est la même. "La menace est réelle et notre vigilance est totale", a poursuivi le ministre qui a précisé que le plan Vigipirate était "maintenu à un niveau élevé", "rouge renforcé, c'est l'avant-dernier niveau avant rouge Ecarlate". "La vigilance est totale", a-t-il poursuivi. L'alerte saoudienne vient après d'autres venants de services du Maghreb ou américains, a-t-il rappelé. "Le 9/Septembre, il y a eu un appel d'Interpol indiquant qu'il y avait une menace islamiste à l'échelle mondiale notamment européenne", et le 16 septembre, "un deuxième signal" évoquant "une femme kamikaze susceptible de perpétrer un attentat sur le territoire national", a précisé M. Hortefeux. Le Ministre a précisé qu'"en moyenne, deux projets d'attentats" étaient déjoués par an en France et que 61 personnes y étaient "actuellement incarcérées pour avoir été concernées par des actes terroristes". Face à la menace posée par les islamistes radicaux, il faut "suivre un certain nombre de sites « djihadistes », suivre un certain nombre de personnes qui vont suivre des formations dans des instituts coraniques extrémistes, suivre des personnes susceptibles de revenir sur le territoire national", a-t-il indiqué. Ce dernier point est à la base de l'information fournie par les services américains aux Européens qui ont suscité une succession de messages de responsables occidentaux sur le risque terroriste. La secrétaire américaine à la sécurité intérieure, Janet Napolitano, avait relevé le 22 septembre "une activité en hausse" des groupes extrémistes islamistes. En donnant l’hospitalité à des centaines de sanguinaires, l’Europe aura du mal à se débarrasser de ces «bombes humaines» prêtes à exploser à n’importe quel moment où endroit. « Qui sème le vent récolte la tempête » dit un certain proverbe.        

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 15:51

Une cellule composée de 34 individus spécialisée dans le trafic de drogue a été démantelée au Maroc. L’argent de la drogue écoulé en Algérie au Maroc et en Europe  est versé directement dans les caisses d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique  (A.Q.M.I), ex Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat.

 

 

 

Dans une conférence de presse tenue à Rabat, le Ministre de l’intérieur Marocain a indiqué que le chef de cette cellule est de nationalité Espagnole et se trouve actuellement prisonnier au Mali. Le Ministre a ajouté que la cellule démantelée est composée d’Espagnols, de Colombiens et recevait le soutien de trafiquants de drogue marocains. « La cellule était en relation directe avec les dirigeants de l’AQMI ainsi qu'avec des cartels d'Amérique latine» a précisé Tayeb Cherkaoui, le Ministre Marocain de l’intérieur. « La drogue en provenance de Colombie et du Venezuela arrivait dans le nord du Mali, où elle était stockée. De là, AQMI lui faisait traverser le Sahara - par la Mauritanie ou l'Algérie - pour l'acheminer au Maroc, voire jusqu'en Europe », selon le Ministre Marocain. Toujours selon le ministre, entre les mois de mars et d'août 2010, ce réseau a effectué huit voyages qui ont permis d'introduire au Maroc pas moins de 600kg de cocaïne à travers les frontières algérienne et mauritanienne.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 19:51

Nous avons cru qu’après le départ de Saadane, la vie sera en rose pour l’équipe nationale Algérienne de Football. Malheureusement ce n’est pas le cas, les « vert » passent du pire au…………….. plus pire. 

Abdelhak-Benchikha.jpg

En effet, la prestation de l’équipe Algérienne face à la modeste formation du centre Afrique a été vraiment catastrophique. Si le score avait été plus lourd, personne n’aurait crié su scandale (je parle aux connaisseurs). Au vu des nombreuses occasions gâchées par les locaux, nous ne pouvons dire autre que la défaite par 2 buts à Zéro est un bon résultat pour l’équipe nationale. Certes, c’est le premier match de l’équipe nationale avec le nouvel entraineur, nous connaissons déjà la chanson. Mais cela ne pourrait en aucun cas justifier la désastreuse sortie de l’équipe nationale face une aussi faible équipe du continent. Ce revers est une réponse claire pour les personnes ayant du «béton» à la place de la cervelle (Ceux qui parlaient d’Ouled dar) et qui sont sommées de changer de mentalité. A bon entendeur …….

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 15:21

Douze individus ont été arrêtés dans la région de Marseille et de Bordeaux. Les personnes interpellées sont soupçonnés d’appartenir à une mouvance Islamiste.  

actu-societe-Arrestation-Jean-Michel-Coste_articlephoto.jpg

Neuf personnes ont été appréhendées par lés éléments de la sous-direction antiterroriste (SDAT) en collaboration avec la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) à Marseille et Avignon. Selon des sources dignes de foi, une kalachnikov, un fusil à pompe et des munitions ont été saisi par la police. L’opération a été menée sur commission rogatoire d'un juge antiterroriste parisien dans une affaire en cours d'«association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste». Toujours et selon les mêmes sources, trois individus auraient été arrêtés après que leur coordonnés ont été découvert chez  l'islamiste arrêté  à Naples en Italie. Ce dernier en l’occurrence Hannouni Ryad  devrait être 'extradé en France. Hammouni Ryad aurait combattu avec des « talibans » dans les frontières pakistano-afghanes. Dés son retour en Italie il a été arrêté par la police. Nous avons pris attache avec la direction de la police Judiciaire à Marseille pour avoir des renseignements supplémentaires à sujet mais en vain.  Pour l’instant aucune information n’a filtrée sur l’origine des personnes arrêtées à Marseille et à Bordeaux.

De Paris Abderrahmane Hakkar

Repost 0
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 21:30

Un jeune Algérien qui faisait l’objet d'un mandat d'arrêt international a été arrêté à Naples par la police Italienne. Selon des sources policières, le jeune homme âgé de 28 ans a été appréhendé alors qu’il était prés de la gare centrale de Naples.  

photo_1279020127143-1-0.jpg

Toujours et selon les mêmes sources, le jeune homme aurait était en possession d’un Kit, pour la fabrication d’explosif. Un portable et un oridinteur appartenant au jeune homme ont été saisis par la police. Arrêté il y a presque une semaine, l’information de cet algérien n’a été connue  que Samedi. Selon des sources proches du dossier, Il est soupçonné d'appartenir au réseau international terroriste Al-Qaïda. Le jeune homme devrait être extradé en France, dans les prochains jours. Selon certaines sources, le jeune serait arrivé à Naples, au début du mois de septembre, il fréquentait régulièrement deux mosquées de la ville. Une source proche de l'enquête en France, indique que le suspect était recherché depuis plusieurs mois dans le cadre d'une information judiciaire ouverte à Paris pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste".

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 21:05

Les autorités Américaines envisagent de lancer une mise en garde aux Américains se trouvant en Europe pour leur demander d'être vigilants. L'information émane d'une source officielle à Washington. Elle pourrait être confirmée ce dimanche 3 octobre après la série d'informations sur des projets déjoués d'attentats terroristes dans plusieurs pays Européens. La Grande Bretagne a également fait de même, avertissant ses ressortissants à la plus grande prudence.

09427496-c4a4-11df-898c-840fdc7a84c8.jpg

A la suite de plusieurs réunions sur la sécurité tenues le samedi 2 octobre à Washington, l’administration Obama aurait déjà prévenu divers gouvernements européens de son intention de lancer aujourd’hui un avertissement aux ressortissants américains se trouvant en Europe ou ayant l’intention de s’y rendre. Il ne s’agit pas, précisent les autorités, de les empêcher de voyager, mais simplement de les encourager à être vigilants notamment dans les lieux publics ou les sites touristiques. De son côté la Grande Bretagne et par la voix du ministère des Affaires étrangères a annoncé dimanche une révision de sa mise en garde aux Britanniques voyageant en France et en Allemagne, les avertissant d'une "forte menace terroriste".  Les autorités françaises sont "vigilantes" et "tiennent compte" de ce que dit Washington, a déclaré dimanche le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux, après les recommandations de vigilance formulées par les Etats-Unis à leurs ressortissants voyageant en Europe. "Nous travaillons en étroite collaboration avec l'ensemble des services et des pays concernés. Nous sommes naturellement vigilants et tenons compte de ce que peut dire notre allié américain", a dit le ministre de l'Intérieur, en marge d'une visite au Parc des Princes sur le thème de la sécurité dans les stades et la lutte contre le hooliganisme.

De Paris Abderrahmane Hakkar

Repost 0
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 21:03

La chaîne satellitaire «Aljazeera » qui émet ses programmes à partir de la ville de Doha au Qatar a anticipé les média du monde entier dans l’affaire des otages français enlevés dernièrement au Niger. Ce n’est pas la première fois que la dite « Al-Jazeera » s’empare de l’exclusivité  de donner les communiqués d’Al-Qaïda. 

199431_otages_460x306.jpg

"Photo des otages enlevés au Niger diffusées par « al jazeera" 

En effet, Al-jazeera ne s’empare pas uniquement des communiqués d’Al-Qaïda, elle reçoit également de cette entreprise et en exclusivité, les informations  liées aux attentats, les revendications d’enlèvements, les rançons, les libérations des otages où leurs exécutions. Mise à part « Al-Jazeera » aucun média au monde n’obtiendrait d’information émanent de l’entreprise terroriste d’Al-Qaïda. Aucun journaliste au monde n’a réussi à interviewer les terroristes au niveau même de leurs fiefs, à l’exception d’Al jazeera. Jusqu’ici aucun journaliste d’Al-Jazeera n’a été enlevé où tuer par les terroristes. Même en évoquant les attentats où les crimes commis par cette organisation, les «journalistes» d’Al jazeera ne citent jamais le mot terrorisme. Les fonctionnaires de cette chaînes se contentent de dire «Al ma youssama bi al-irhab» c’est-à-dire, ce qui appelé « terrorisme ». Pour cette chaîne, les attentats, les enlèvements, les crimes etc. commis par cette organisation n’est pas du terrorisme ?  Depuis sa création, le plateau de cette chaîne s’est transformé en une véritable tribune de propagande pour les terroristes Islamistes. Des dizaines de terroristes recherchés pour des crimes ont défilé sur les différents plateaux de cette chaîne au nom de «la liberté d’expression». Qui ne souvient pas de l’intervention du sanguinaire Abou Katada qui, par le biais de cette chaîne a appelé les hordes terroristes à égorger les enfants et les femmes en Algérie ? Lors de l’attaque des forces Américaines contre les « talibans » en Afghanistan, la dite chaîne a failli être bombardée. La chaîne est accusée d’avoir informé à plusieurs reprises les «Talibans» sur les positions des forces armées Américaines. Plusieurs « journalistes » de cette chaîne ont été arrêtés par l’armée Américaine en possession de messages appartenant au Talibans. Il y a trois jours, un enregistrement vidéo des otages français et nigériens a été diffusé par «al-jazeera». Il est évident que le Film, la cassette ou la vidéo ne sont pas arrivés à la rédaction de cette chaîne par parachute ?  Même si la vie des personnes est en danger, Al-jazeera se réserve encore le droit de ne pas divulguer ses sources. Pourtant, dans de tels cas, le principe veut, qu’il y est «non assistance à personnes en danger ».

Abderrahmane Hakkar 

Repost 0
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 19:40

Dans un bilan établi par l’organisation « Presse  Embleme Campagne », au moins 90 journalistes ont été tués dans l'exercice de leur fonction depuis le début de l'année, soit une augmentation de 25% par rapport à 2009. "C'est un échec. Nous ne progressons pas. Au lieu de s'améliorer, la situation se détériore", a déploré le secrétaire général de la PEC Blaise Lempen, cité dans un communiqué. 

birmanie-journaliste-fujitv.jpg

De plus en plus de violence contre les journalistes.  

 "Les associations de journalistes doivent être beaucoup plus actives, les gouvernements beaucoup plus fermes dans la prévention et la répression de ces délits", a-t-il ajouté. Le Mexique, pris dans un violent conflit opposant l'armée aux cartels de la drogue, continue d'être le pays le plus dangereux, avec treize employés des médias tués. Suivent le Honduras et le Pakistan, avec neuf tués dans chaque pays, selon l'ONG basée à Genève, qui milite pour une meilleure protection des journalistes dans les zones de conflits. Cinq autres journalistes ont été assassinés en Irak, "une nouvelle dégradation inquiétante alors que la situation s'était calmée", s'inquiète l'ONG. En outre, cinq employés des médias sont morts en Russie dans la région du Nord-Caucase, "victimes de règlements de comptes". Et cinq ont été tués aux Philippines, "victimes de tueurs", note le communiqué. Trois journalistes ont été tués dans chacun de cinq autres pays: Somalie, Indonésie, Népal, Nigeria et Colombie. Deux journalistes ont également succombé en Afghanistan, où deux reporters français de la chaîne France 3 sont retenus depuis un peu plus de neuf mois dans l'est d’Afghanistan, où sont stationnées une partie des forces françaises. En Angola, en Thaïlande, en Inde, au Venezuela et en Ouganda, dans chacun de ces pays, deux journalistes ont également été tués. L'ONG appelle la communauté internationale à élaborer une Convention sur la protection des journalistes pour "renforcer l'application du droit existant" et demande au Conseil des droits de l'homme, actuellement réuni en session, de se saisir du dossier

Abderrahmane Hakkar

Repost 0