Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 19:38

Mandaté par le conseil de sécurité des nations unies, les forces de la coalition internationale et de l’Otan avaient pour mission d’assurer une zone d’exclusion aérienne. Cette mesure avait pour but de protéger les civils des « bombardements » émanent des avions de Kadhafi, avaient-ils dit.  

 

3 avions.jpg

 

Malheureusement, sur le terrain la situation est tout autre. Si les avions Libyens ont été mis hors d’état de nuire ou clouées au sol, les avions des forces internationales exécutent des raids au quotidien, ne visant pas les forces aériennes du régime Libyen, mais les forces terrestres. Des blindés liés aux troupes terrestres du régime Libyen ont été détruit par les avions des forces internationales. Des militaires ont été abattus par les frappes,  ils ont fait également plusieurs morts dans le camp des policiers et des civils, ont indiqué des médias. Est-ce que les insurgés qui circulent dans des blindés et qui utilisent des armes de guerre contre les militaires du pouvoir sont considérer comme des civils ? Est-ce que cela, rentre dans la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne? A mon avis, il faudrait que le conseil de sécurité des nations unies, apporte des corrections sur sa résolution en faisant simplement remplacé une phrase par une autre à savoir : «Aidés les insurgés à renverser le régime de Kadhafi en lieu et place de Mise en place d’une zone d’exclusion aérienne».

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires