Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 16:04

Un certain proverbe bien connu disait : «A force de jouer avec le feu, on finit par se brûler». C’est le cas de ce qui s’est passé au niveau des studios d’Al-jazzera à Doha. Par le biais du son et de l’image, la chaîne du Qatar s’est elle-même discréditait, devant des milliers de ses téléspectateurs.  

 

 


 Preuve à l'appuie : Appuyez pour voir et  pour écouter .................. la "honte".

 

Photo : La direction d’Al jazzera a demandé aux responsables du site du « You tube » de retirer la vidéo à l’origine du scandale.   

   

Médusés, les téléspectateurs ont suivi à travers les écrans d’Al-jazzera et les images et le son du débat mettant aux prises le journaliste d’Al-jazzera le Saoudien Ali al-Zafiri, et son invitée du jour, l’ex-député du parlement Israélien (Knesset), le Palestinien «Azmi Bishara ». La vidéo montre les deux hommes en pleine discussion pendant une pause de l’émission, sans savoir qu’ils étaient filmés. Le journaliste et son interlocuteur conversaient pour eux en « coulisse » de ce qu’ils devraient aborder sur le direct alors qu’ils étaient déjà filmés sans le savoir. « Il faudrait se concentrer sur la Libye, l’Arabie Saoudite et sur la Syrie au lieu du Koweït, de la Jordanie et du Bahreïn» disaient-ils. Le journaliste et son invitée se sont mis d’accord de ce qu’ils doivent débattre lors de la reprise du direct. D’autres sujets «intimes » ont été relatés par les eux hommes, alors qu’ils étaient filmés sans le savoir. Qui a pu faire sortir la vidéo des studios d’Al-Jazzera ? Pour l’instant, nul ne sait. La vidéo a fait couler beaucoup d’encre et a été reprise par plusieurs chaines de Télévision dont la chaîne Libyenne satellitaire et même par le You tube. Agacés par cet état de fait, les responsables d’Al-jazzera ont demandé aux dirigeants du Site web de retirer la vidéo à l’origine du scandale. Malgré cela, Al jazzera a réussi et sans le vouloir laisser tomber, son masque, démontrant aux téléspectateurs et aux internautes que la chaîne du Qatar, crée l’événement avant de le couvrir. Al- jazzera a bel et bien confirmé que la chaîne est loin de la vocation principale des médias qui consiste à informer l’opinion publique et non pas à désinformer. Ce n’est pas une surprise pour nous, il suffit de revoir nos papiers antérieurs et vous allez constater que nous avons déjà alertés l’opinion publique sur les méfaits de cette chaîne

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires