Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 21:08
Assassinat du ressortissant français : Les compagnons d’Hervé Gourdel placés sous contrôle judiciaires.

Le juge d’instruction près le tribunal de Bouira a placé sous contrôle judiciaire, les cinq personnes qui étaient en compagnie du ressortissant Français M. Hervé Gourdel lors de son enlèvement par un groupe terroriste. Il est de même pour une sixième personne dont l’identité n’a pas encore été révélée.

Les six personnes ont été présentées par les éléments de la gendarmerie nationale tard dans la soirée du vendredi par-devant le parquet de Bouira après la fin de leur garde à vue. Le procureur de la République a saisi le magistrat instructeur qui a ouvert une information judiciaire à leur encontre. L’instruction des six personnes a durée jusqu’à l’aube avant que le juge d’instruction ne décide de les placées sous contrôle judiciaire. Pour l’instant, les personnes en question sont poursuivies pour : Détention, dissimilation et non- dénonciation aux autorités d’un ressortissant étranger. Cependant et selon des sources proches de l’enquête, la complicité de l’un des compagnons de M. Hervé Gourdel ou d’une autre personne en Algérie ou à l’étranger n’a pas pu être pour l’instant établie. Il faudrait attendre la fin de l’enquête pour pouvoir située la complicité ou la responsabilité de chacun dans l’enlèvement et l’assassinat de l’Alpiniste Français. Pour l’instant, aucune charge officielle n’a été retenue contre les six personnes. Néanmoins, l’arrestation des auteurs de ce crime barbare par les forces de sécurité pourrait certainement éclaircir beaucoup de chose. La récupération des téléphones portables des auteurs du meurtre pourrait également permettre aux enquêteurs de mettre la lumière sur l’éventuelle complicité dans l’enlèvement et l’assassinat de M. Hervé Gourdel. Comme nous l’avons annoncé dans nos précédentes éditions, les cinq compagnons qui été en compagnie du ressortissant Français ont été interpellé par les services de gendarmerie pour les besoins de l’enquête. Il s’agit de Kamel O, âgé de 33 ans originaire de Boufarik, de H. Oussama âgé de 34 ans, de S.Kamel, âgé de 26 ans, originaire Bouira et de A.M Amine âgé de 19 ans, originaire de Lakhdaria (Bouira). L’identité de la sixième personne n’a pas été divulguée pour l’instant. A en croire certaines sources, les compagnons de M. Hervé Gourdel ont déclaré lors de leur audition que le ressortissant français leur a demandé de ne pas le signaler aux autorités Algériennes sur sa présence à Tikjda. Ces déclarations ne pourraient pas être vérifiées du fait que M. Hervé Gourdel n’est plus de ce monde. Seule l’arrestation de l’un des meurtriers où la récupération de l’un des portables pourrait en dire plus à ce sujet. Certaines informations qui restent à confirmer indiquent que les criminels auraient appelé l’Alpiniste par son nom au moment de son enlèvement. Nous n’avons pas pu confirmer, si état de fait a eu lieu avant ou après que les terroristes ont vérifié les pièces d’identités du ressortissant français et des cinq Algériens. Un autre fait reste également à éclaircir à savoir : L’heure de l’enlèvement de M. Hervé et le temps où ses compagnons ont alerté les forces de sécurité. D’habitude, les terroristes ne donnent jamais le temps aux témoins de prévenir les forces de sécurité. Les témoins seront privés par terroristes de leurs moyens de communication et de liaison téléphonique et de transport. En somme, l’enquête suit son cours pour l’instant et toute la lumière sur cet assassinat sera faite dans les jours à venir surtout si les forces de sécurité parviennent à appréhender les criminels islamistes auteurs de cet ignoble assassinat.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires