Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 19:08

Ces derniers jours, des émeutes ont éclatées dans plusieurs villes Algériennes. Cet état de fait n’est pas dû à un simple hasard où une propagation de la rue Tunisienne. Cette « révolte » a été programmée et bien calculée par des groupes de personnes bien connues et qui se sont éclipsées depuis plus d’une année.

 

1296528600.jpg

« Diars Echems » à Alger : La première étincelle qui a mis le feu aux poudres  

 

En effet, la rue en Algérie n’a pas bougée à l'improviste ou en raison de la cherté de la vie. Les citoyens ont été manipulés et l’étincelle qui a mis le feu aux poudres a été déclenchée au niveau des fiefs de ces personnes. Il y a environ une année, ces individus ont menacé par le biais des chaines de télévisions arabophones de faire changer les choses par la rue. « Nous n’allons pas commettre la même erreur du front Islamique du salut, nous allons plier le pouvoir par le biais de la rue ». J’ai donné ici, une intervention d’un membre de ce groupe sur une chaîne satellitaire arabophone. Ce dernier a ajouté, je cite : « Nous allons changer ce régime par un soulèvement du peuple ». « Le peuple se révoltera à Alger, à Oran, en Kabylie et chez les chouias » a-t-il ajouté.  Sous le prétexte d’histoire de logement de F1, des éléments de ce groupe ont enflammé au mois de Novembre 2010, la cité de « Diar Echems » et « Diar Al Afia ». Le faux problème du logement F1 s’est transformé par la suite en une contestation sociale à savoir : « La cherté de la vie». La flamme s’est propagé ensuite vers d’autres localités dans l’Algérois avant d’infecter l’Ouest et plusieurs villes du pays. Comme d’habitude, le « mot » et l’incitation aux désordres a été donné dans plusieurs mosquées. Pour ne pas attirer l’attention des forces de sécurité, les meneurs de ces émeutes suivent les événements sur les écrans de différentes chaines satellitaires dont ils sont « abonnés ». En somme, comme ils l’ont promis à partir des plateaux des chaines de télévisions, c’est le recours à la rue, pour pousser le peuple à l’insurrection.   

 A suivre

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires