Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 21:52
Robert Mugabe : «Ce n’est pas parce que la race des Africains  est de couleur noire qu’ils doivent toujours rester des figurants à l’ONU»

Cliquez pour lire l'article en PDF sur le journal La Nouvelle République Page 06 :

http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2016-02-01/lnr.pdf

Intervenant lors du 26éme sommet de l’union Africaine à Addis-Abeba, le Président Robert Mugabe Président du Zimbabwe et Président en exercice de l’UA sortant a réclamé la restructuration de l’organisation des nations unis et le droit de «Véto» pour les pays africains.

En toute franchise, Robert Mugabe a dit, je cite : Ce n’est pas parce que les Africains sont de race noire qu’ils devraient rester toujours des «Figurants» au niveau de l’organisation Onusienne». Depuis la disparition des leaders Arabes et Africains à l’image de feu Houari Boumediene, Mouammar Kadhafi et Saddam Hussein, aucun autre Président de ces continents n’a parlé avec une langue franche et surtout avec beaucoup de courage comme l’avait fait hier Robert Mugabé. Le Président en exercice de l’Union africaine n’a pas laissé sa langue dans sa poche et s’est adréssé directement au secrétaire général de l’Onu présent dans la salle en lui demandant d’user de son autorité pour donner aux africains une place dans l’organisation Onusienne. M. Mugabe a fait savoir que contrairement aux autres continents les pays africains, membres de l’ONU participent uniquement à titre symbolique aux différentes réunions de cette organisation mais sans qu’ils puissent en réalité avoir la moindre «Voix». Dans sa longue intervention, Robert Mugabe a insisté auprès du secrétaire général de l’ONU en l’invitant à dire les quatre vérités aux autres dirigeants du monde. A ce sujet, le Président de l’union africaine sortant a indiqué je cite : « Ce n’est pas par ce que nous sommes de couleur Noire que nous devons rester toujours des «Figurants» au niveau de l’organisation onusienne». Est-ce que c’est par ce que les occidentaux sont de race blanche qu’ils ont le droit de gouverner le monde ? Pourquoi seuls les autres pays non-africains sont les seuls à disposer du véto ? Pourtant le continent africain est représenté par plus de 50 pays ses membres doivent rester toujours des figurants au niveau de l’organisation Onusienne, a-t-il indiqué. « De grâce M. Ben Ki Moon, dites-leur qu’il viendra le jour où les africains seront contraint de quitteront cette organisation internationale ne soit pas restructurée». , a-t-il ajouté. Le Président sortant de l’Union africaine a indiqué que l’organisation onusienne doit se pencher sérieusement sur la question Palestinienne et le conflit du Sahara Occidentale. A ce sujet, le Président du Zimbabwe a ajouté je cite : « M. Ben Ki Moon, les Africains sont aujourd’hui libre, les peuples Palestiniens et Sahraoui ont le droit également de vivre indépendant». A ce sujet, le Président sortant de l’union Africaine a donné l’exemple de l’Algérie et du Président Ahmed Ben Bella indiquant que ce pays et son Président de l’époque ont donné des leçons au monde sur la lutte anticoloniale. « C’est parce que personne n’a voulu écouter le peuple Algérien que ces derniers ont été contraint de prendre les armes pour se libérer», a fait savoir Robert Mugabe. Après l’indépendance de l’Algérie, Ahmed Ben Bella a pris la parole pour dire que l’Algérie ne sera définitivement indépendante que si l’Afrique sera totalement libre, a-t-il conclu.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires