Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 18:15

Cette jeune femme pourrait être massacrée à coups de pierres à n’importe quel moment. Les Islamistes Iraniens l’ont accusée d’adultère, elle se trouve actuellement en prison. Pour l’instant, les décideurs ont suspendu provisoirement son exécution mais la sentence risquait d’y avoir lieu aujourd’hui, demain où après.       sakina 2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Photo : Sakineh Mohammadi

 

« Le verdict est définitif et applicable. Mais il a été interrompu en raison de considérations humanitaires et sur ordre du chef du pouvoir judiciaire », a déclaré un responsable Iranien. Seul, l’Ayatollah Ali Khamenei, le guide suprême iranien qui peut sauver la jeune femme d’être assassinée. Dans le cas où le chef suprême confirme la lapidation, la femme sera enterrée jusqu’à la poitrine avec les mains également enterrées et sera massacrée à coups de pierre. Depuis Le coup d’état de 1979, des milliers d’Iraniens ont été exécutés. Imaginons que cette femme a « péchée », de quel droit ces dits responsables lui ôtent la vie ?   A moins que ces derniers aient été mandatés par le Bon Dieu, cela reste à prouver. Pour l’instant, l’exécution de ces personnes ne sont que des assassinats et des crimes dans le sens propre du mot.        

Abderrahmane Hakkar

Partager cet article

Repost 0

commentaires